Bourse: Tim avance, les fusions enflamment la ville

En milieu de journée, Piazza Affari est en territoire négatif, alors que Londres avance dans un climat rigoureux. Brexit – Le Trésor a placé les 6,5 milliards d'euros de Bot: rendements en baisse – Spread révise sa part de 200.

Les Bourses européennes, en léger recul, assistent aux mouvements de la ville, en pleine fibrillation du dur Brexit: imitant Winston Churchill, Boris Johnson a créé un cabinet de guerre en divorce de l'Union européenne. Jeudi, il y a des communications de la Banque d'Angleterre, les taux devraient être confirmés aux niveaux actuels, à 0,75%. L’indice boursier anglais a gagné 1,25% grâce à la baisse de la livre (à son plus bas niveau en 28 mois), mais également à la hausse de Just Eat + 25% après l’annonce de la fusion avec son rival néerlandais Takeaway.com.

Sur les boucliers également la London Stock Exchange, actionnaire majoritaire de Borsa Italiana, qui grimpe de 15%, sur les sommets de l'histoire: la société a confirmé son intention d'acheter Refinitiv Holdings, un fournisseur de données financières contrôlé par Blackstone. Il s’agit d’une transaction de 27 milliards de dollars. Les autres marchés sont beaucoup moins occupés, en prévision des décisions de la Fed (rendez-vous pour mercredi soir). La Piazza Affari rapporte environ 0,35%, un peu moins de 21,800 points, à l’instar de Paris et de Madrid. Francfort -0,18%. Heineken vend 5,3% à Amsterdam après que le deuxième brasseur mondial ait manqué les estimations de ses bénéfices sur six mois.

Les tensions politiques et l'alarme déclenchée vendredi par S & P n'ont pas laissé de traces sur le marché de la dette. Le Trésor a placé la totalité des 6,5 milliards d'euros de Bot à six mois offerts aux enchères avec des taux en forte baisse. Le rendement est tombé à -0,21% contre -0,063% du placement à la fin du mois de juin. La demande a atteint 9,498 milliards d’euros, avec un taux de couverture passant de 1,41 à 1,46. Demain, le Trésor offrira un montant plus élevé que les derniers rendez-vous: jusqu'à 7,5 milliards d'euros de BTP à 5 et 10 ans et Ccteu pour un placement qui, selon les opérateurs, ne suscite aucune inquiétude.

Le BTP se renforce à 1,53%, contre 1,56% hier. Étaler légèrement jusqu'à 196 points. Bund allemand à un rendement de -0,39%. Le pétrole WTI perd 0,4% à 56 dollars le baril. Eni -0,2%. Saipem-1%.

Dans la liste de Piazza Affari brille Tim + 1,3% déjà très en évidence vendredi après l'annonce de l'accord avec Vodafone sur les tours. Equita a relevé le prix indicatif du stock de 0,58 à 0,62 euro. Le prix indicatif des actions d'épargne passe de 0,55 à 0,59 euro. La note reste acheter. Fly Inwit + 5%.

Amplifon + 1,33% également en masse positive. Exor petit mouvement après les bons résultats de la filiale principale, Partner Re, qui a réalisé un bénéfice de 0,3 milliard d’euros au cours du trimestre grâce à la performance du secteur de l’assurance et de l’investissement.

Fiat Chrysler -0,3%. Pirelli -1,5%. Piaggio perd également -3%. Fincantieri en descente -2,75%. Le directeur général Giuseppe Bono a déclaré qu'il était prêt à démissionner si le gouvernement italien limitait le projet d'acquisition de Chantiers de l'Atlantique (anciennement STX France).

Perte d'AVC Stm -1,7%. Ralentissement de l’accord -0,47%: Les négociations entre Intesa et Prelios, concernant 10 milliards d’euros de défaillances probables (UTP), pourraient s’achever. Unicredit -0,7%. Parmi les titres qui communiquent aujourd'hui figurent les résultats: Brembo -0,9%, Anima + 1,3%, Nexi -0,2%.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *