Etudiants: 850 lits à Padoue et Venise par Cdp et Inps

Les deux projets représentent un total de 43 millions d'euros et font partie d'un investissement de 120 millions d'euros pour la création de 3 000 nouveaux lits pour étudiants dans toute l'Italie. Les prix sont contrôlés, mais pas toujours.

Entrant 850
nouveaux lits pour les étudiants à Padoue et à Venise. L'initiative fait partie de
Plan de logement pour étudiants créé par le biais du Fonds Erasmo avec des ressources en Cdp
et INPS, plus une contribution du ministère de l'Éducation. Au total, l'investissement s'élève à 120
millions d'euros et vise à créer 3 000 nouveaux lits aux tarifs
affiliées dans les principales villes universitaires italiennes.

Commençons par Padoue, où, à partir de l'année universitaire 2019-2020, la nouvelle résidence pour étudiants de Via Delù sera disponible; ses travaux se poursuivent à un rythme soutenu pour mettre à la disposition des étudiants de la ville 200 lits au total, avec des frais fixes répartis dans 204 nouveaux logements, dont 4 studios, 90 chambres simples et 55 chambres doubles.

Pour 51% des
l’hébergement est assuré moyennant un forfait (à partir de 330 euros pour une place)
lit dans une chambre double), tandis que les 49% restants seront loués aux prix de
marché libre (à partir de 440 euros pour un lit dans une chambre individuelle jusqu'à 600 pour
un studio à usage exclusif).

Comme pour VeniseLes travaux se poursuivent en vue de l’achèvement de la plus grande résidence pour étudiants de la ville, dans la région de Santa Marta, Sestiere Dorsoduro. De plus, dès le début de la prochaine année universitaire, la structure mettra à la disposition des étudiants de l'Université Ca 'Foscari et des autres institutions universitaires de la ville un total de 650 lits: les 365 premiers logements seront livrés d'ici le 15 octobre, les autres terminé le 15 novembre.

La résidence
réservera 82 lits à des prix contrôlés aux cessionnaires de l'appel Esu
(327 euros pour la chambre simple et 228 pour le lit double) et un autre 250
lits à prix réduit pour le logement social (426 euros pour une chambre simple)
et 327 pour le lit dans une chambre double). Les 318 lits restants
prévoir des frais sensiblement conformes aux tarifs du logement social:
380 euros pour le lit en chambre double, 490 pour la chambre simple et 530
pour la chambre simple supérieure.

En détail le projet Padoue vaut environ 13 millions d'euros et celui de Venise environ 30. Les deux projets ont été réalisés grâce aux ressources du fonds Erasmo, détenues à 60% par Cdp Investimenti Sgr (groupe Cassa Depositi e Prestiti) par l'intermédiaire du fonds FIA et à 40% par INPS par l'intermédiaire du fonds Aristote. Le fonds est géré par le gestionnaire d'actifs Fabrica Immobiliare Sgr. L’intervention vénitienne utilise également une contribution du ministère de l’éducation d’environ 4 millions d’euros.

Pour plus d'informations, visites et pré-inscription à la résidence, les étudiants peuvent contacter la société Camplus, qui gère les installations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *